Chroniques J'ai lu

J’ai lu #10 – À quoi rêvent les étoiles, Manon Fargetton

Manon Fargetton - à quoi rêvent les étoilesTitouan ne sort plus de sa chambre. Alix rêve de théâtre. Luce reste inconsolable depuis la mort de son mari. Gabrielle tient trop à sa liberté pour s’attacher. Armand a construit sa vie entière autour de sa fille. Cinq personnages, cinq solitudes que tout sépare. Il suffira pourtant d’un numéro inconnu s’affichant sur un téléphone pour que leurs existences s’entrelacent…”Hasard, destin, alignement de planètes… Appelez ça comme vous voulez, moi j’appelle ça magie.”

À quoi rêvent les étoiles, de Manon Fargetton

Depuis combien n’avais-je pas lu de romans de Manon Fargetton ? Assez longtemps… Le dernier en date était En plein vol, dont je vous parle dans cet article de mes lectures préférées. Récemment, j’ai donc pu découvrir son dernier, À quoi rêvent les étoiles, qui me faisait énormément envie. Mon copain me l’a offert il y a quelques semaines et je n’avais qu’une seule hâte : le lire.

Pour faire court : j’ai adoré. C’est ce qu’on appelle un roman « choral » et c’est quelque chose que j’aime déjà beaucoup, cette multiplicité des points de vue et des personnages. Je ne le dirais jamais assez, mais l’un des points forts, à mon sens, de l’autrice, c’est justement ses personnages. Ils sonnent toujours très justes, ils touchent toujours des cordes chez moi qui me font vibrer et me donnent envie de continuer à lire leur histoire. Ils sont passionnants et les personnages de ce roman n’y échappent pas. On se retrouve avant de personnages différents qu’on a un peu peur au début de ne pas être capable de s’attacher à tous mais finalement, ce doute se dissipe assez vite.

Puis, évidemment, cette écriture, ce style, cette fluidité. Les mots glissent facilement, et c’est encore un roman que j’ai dévoré en quelques jours (bien que j’ai tenté de faire durer ma lecture, mais ce fut un échec, je voulais absolument continuer à chaque fois que je tentais de poser le livre).

L’idée de base de l’intrigue est assez originale et je me demandais où est-ce qu’on allait. Quel est le but, finalement, derrière ça ? Mais plus on avance, plus ça prend son sens. C’est une lecture assez douce, une histoire (des histoires) qui se suivent et se superposent et le tout donne quelque chose de particulièrement touchant et accrocheur. Cette idée des liens qui se forment et qui lient le monde entier de cette façon est assez fascinante et le travail de Manon Fargetton là-dessus est, pour moi, une réussite.

J’ai particulièrement aimé la fin, dont je ne parlerais pas pour ne pas vous spoiler. Ce qu’il s’y passe, ainsi que cette petite révélation qui donne encore une fois un peu plus de sens à tout ce qui a été écrit depuis le début. C’est une très belle lecture, douce et touchante, que je ne peux que recommander.

Aussi, mention pour cette couverture qui représente parfaitement le roman : chaque détail a son importance, des étoiles aux personnages.


Liens et informations utiles : 

Acheter le roman disponible au prix de 17,00€. Si vous avez lu et aimé le roman, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur amazon afin de soutenir l’autrice. Par ailleurs, vous pouvez aussi la suivre sur instagram.


Pour lire d’autres chroniques :


briséis - chronique 1515 1519 chronique    

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *