Chroniques J'ai lu

J’ai lu #11 – Comme la caresse indécente d’une plume, L’Association des Plumes Indépendantes

les plumes indépendantes : comme la caresse indécente d'une plume

Comme la caresse indécente d’une plume, Les Plumes Indépendantes

Avec sensualité, passion, amour, tendresse, rudesse, folie, rêverie… Le sexe se vit de multiples façons et se conte de bien des manières. Que diriez-vous d’en découvrir quelques-unes ?

Il est temps de détruire le tabou qui couvre ce mot de seulement quatre lettres. Plongez dans ce recueil de nouvelles érotiques où la seule limite est celle de l’esprit et où la censure n’a pas sa place !

Treize nouvelles illustrées, treize saveurs d’érotisme à savourer comme jamais encore vous ne l’avez fait…

Avec la participation de Loli Artésia, Céline Spreux, Noah Koselig, Yannick Giammona, Agnès de Cize, Fanny Bernard, Fleur Baron, Arkellana, Antoine Delouhans, Jeanne Sélène, G!, Erika Boyer, Thomas Lebescond et Emmanuelle Delouhans.

Pour public averti.


Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui, je viens vous parler de Comme la caresse indécente d’une plume, un recueil de nouvelles réalisée par Les Plumes Indépendantes. 13 auteurs se sont donc prêtés à l’exercice d’écrire une nouvelle érotique et ces 13 nouvelles ont été illustrées par Emmanuelle Delouhans. J’y ai moi-même participé – d’ailleurs, quelques exemplaires papiers sont disponibles sur ma boutique – et j’ai récemment découvert les nouvelles de mes collèges.

À savoir, l’érotisme n’est pas mon genre, que ce soit en termes d’écriture ou de lecture. C’est un exercice compliqué, à mon sens, et je ne suis encore jamais tombé sur une lecture de ce style qui me plaise assez pour me donner envie d’en lire plus. Mais ayant moi-même participé au recueil, je tenais à découvrir le travail des autres.

J’ai été assez surpris de ce que j’ai découvert. La première nouvelle, celle de Loli Artésia, m’a beaucoup surprise.  J’ai beaucoup aimé, déjà dans l’écriture et puis sa chute. Je me suis vraiment laissé porté par le texte et ça m’a tout de suite mis en confiance pour la suite de ma lecture – je ne partais ainsi pas avec une nouvelle qui ne me touchait pas, ce qui est souvent le cas avec cette littérature.

Finalement, ce qui m’a beaucoup plu durant cette lecture, c’est toute la diversité qu’on y trouve ; ça fait vraiment plaisir à lire et c’est une des choses qui a fait que j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Par ailleurs, les illustrations sont un réel atout pour le recueil, en plus d’être très jolies, elles sont aussi très représentatives de chaque nouvelle et j’ai trouvé ça vraiment chouette.

En plus de ça, l’idée que ça soit des nouvelles et non tout un roman érotique a sûrement aidé à ne pas me lasser. On découvre des histoires et des personnages tellement différents à chaque nouvelle que le plaisir de cette lecture est chaque fois renouvelé, c’était assez agréable. Puis, au-delà de ça, j’ai aussi découvert des plumes que je ne connaissais absolument pas (et c’est mon compte qui va me détester car j’ai désormais plus d’une dizaine de livres en plus à acheter…).

Parmi mes nouvelles préférées, il y a donc celle de Loli Artésia, mais aussi celle d’Arkellana dont j’ai aimé le texte et l’intrigue, celle de Jeanne Sélène, dont la fin m’a bien fait rire, malgré tout, celle d’Antoine Delouhans, notamment pour son écriture que j’ai trouvée très jolie, et celle d’Erika Boyer qui m’a fait sourire pour ce ton léger et décontracté. Mais toutes les nouvelles valent le coup et je suis vraiment content d’avoir pu découvrir ce recueil dans son intégralité !

Je vous invite à vous le procurer, si l’érotisme n’est pas votre genre de prédilection, le fait que ce soit des nouvelles peut peut-être vous permettre de découvrir de belles plumes. Il est aussi en version numérique et broché sur amazon.


Liens et informations utiles : 

Acheter le recueil disponible au prix de 10,90€. Si vous avez lu et aimé le roman, n’hésitez pas à laisser un commentaire sur amazon afin de soutenir l’association. Par ailleurs, vous pouvez aussi la suivre sur facebook et twitter.


Pour lire d’autres chroniques :
chronique à quoi rêvent les étoiles briséis - chronique 1515 1519 chronique    

 

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. J’ai vu passer ton avis, mais je crois que je n’avais pas commenté, alors je le fais là : ♡ (Un coeur… ce commentaire est inutile, mais on s’en fiche xD)
    Je suis heureuse d’avoir participé à ce recueil avec toi et les autres !

    1. Merci pour ce cœur ! :p
      Très content aussi, j’ai vraiment découvert de jolies plumes (dont la tienne d’ailleurs, que je n’avais pas encore lue à ce moment-là !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *