Publié le Un commentaire

[L’autrice #2] – Tia Wolff, le portrait (chinois)


Bonjour tout le monde ! 

Me revoilà, avec un nouveau portrait chinois, celui de Tia Wolff. 

Tia Wolff est l’autrice de la saga Anthea, de Au comptoir des murmures, et de Et je t’ai entendu sourire, à paraître le 21 septembre. Je vous laisse avec le portrait chinois auquel elle a gentiment accepté de répondre.


Portrait chinois de Tia Wolff


  • Si tu étais une saison, tu serais…

Le printemps avec sa brise matinale et ses températures douces l’après-midi, quand tout semble reprendre vie.

  • Si tu étais un des 4 éléments, tu serais…

L’eau. Calme au premier abord mais puissante et imprévisible.

  • Si tu étais un des 4 tomes d’Anthea, tu serais…

Peut-être le 3ème parce qu’il montre la complexité des personnages et j’aime sa construction différente des autres.

  • Si tu étais une émotion, tu serais…

Inspirée.

  • Si tu étais une date, tu serais…

Le 21 septembre 2021. Pour la sortie de mon prochain roman J

  • Si tu étais une série, tu serais…

Veronica Mars. C’est cette série qui m’a remise à l’écriture et m’a fait rencontrer de très belles personnes.

  • Si tu étais un personnage d’Au comptoir des murmures, tu serais…

Erynn. Pour son envie de voyager principalement.

  • Si tu étais un pays, tu serais…

L’Espagne. C’est ma seconde maison après la France.

  • Si tu étais un rêve, tu serais…

Un mélange de fiction et de réalité où des personnages rencontrent des acteurs ou mes connaissances tout en passant de chez moi à un lieu imaginaire juste en ouvrant une porte.

  • Si tu étais une ville, tu serais…

New York. J’aime cette ville cosmopolite et son énergie. Elle dégage un truc de spécial qui m’a tout de suite plu.

  • Si tu étais un(e) auteur(e), tu serais…

Taylor Jenkins Reid. Plus je lis ses romans, plus j’aurais aimé les écrire.

  • Si tu étais un repas, tu serais…

Un qui passe vite, je n’aime pas trainer des heures à table.

  • Si tu étais une phase de la lune, tu serais…

La nouvelle lune, quand toutes les étoiles brillent fort dans le ciel et que la nuit garde ses mystères.

  • Si tu étais une boisson, tu serais…

Un bon verre de blanc doux bien frais siroté en regardant un coucher de soleil sur l’océan.


Vous pouvez retrouver Tia Wolff sur ses différents réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Twitter et également sur son site.


Tia Wolff


Si vous avez aimé ce portrait chinois, découvrez également celui d’Erika Boyer